image accueil

Venez et poussez la porte, la serrure n'a jamais fonctionné alors on a jeté la clé.
Un sourire en humant les fumets d'un plat qui mijote.
Un sourire encore à la vue d'une belle assiette que vous allez déguster.
L'esquisse d'un sourire, léger et doux. Celui qu'il sera si agréable que vous vous adressiez, en regardant votre silhouette dans le miroir.
Avançons ensemble, à la rencontre des indices glycémiques bas.


Voulez-vous visiter ?

- Le vestibule, où l'on reçoit de nouvelles amies qui viennent nous rejoindre

- Le salon, endroit idéal pour les papotages en tout genre

- La bibliothèque, dont les étagères se chargent petit à petit d'infos pour nous aider dans notre quête du bien-être

- La véranda, lieu de notre rendez-vous mensuel pour faire le point du mois écoulé

- Le fournil, tenu de main de maître par notre reine de la boulange

- Le dressing, pour être belle en toutes circonstances

- Un petit tour aussi dans l’atelier créatif

Sans oublier l'incontournable : toutes nos recettes de cuisine, toutes nos idées de menus, pour manger bon, sain, équilibré,
en faisant du bien à notre corps, et dedans et dehors, avec des indices glycémiques bas !
Venez vous balader, fouiner, humer, échanger : on est bien dans notre maison... qui est la vôtre aussi !
Car ensemble, c'est plus facile !

mardi 13 septembre 2016

Pain de Méteil (IG bas) ( farine T150 et seigle intégral)

Le pain de Méteil est obligatoirement fait de moitié seigle et moitié blé.
Il est peut être difficile à travailler mais je vous le conseille car excellent



Ingrédients pour le levain
240 gr de levain intégral prêt à l'emploi
340 gr de farine de seigle intégrale T150
340 gr de farine T150
456 ml d'eau non chlorée, tempérée
14 gr de sel

Ingrédients pour la levure
17 gr de levure sèche micro-billes à ajouter telle quelle
ou
34 gr de levure fraîche à délayer
ou
60gr de levain fermentescible à ajouter tel quel

460 gr de farine de seigle intégrale
460 gr de farine de T150
576 ml d'eau non chlorée, tempérée
17 gr de sel ou moins

Je n'ai pas employé de gluten


Déroulé pour le levain
Frasez (mélangez) les farines, l'eau sans le levain et le sel
Pas d'autolyse (repos) à cause du seigle
Ajout du levain et on commence à pétrir pendant 5 minutes et on ajoute le sel. On continue le pétrissage de manière à obtenir une pâte homogène qui ne se déchire pas et on stoppe.
La présence du seigle en grande quantité donne une pâte collante.
Pointage sous contenant fermé mais attention : la levée ne doit pas être trop longue, toujours à cause du seigle
Au bout, boulez en évacuant le gaz carbonique et détente de 5 mm
Façonnage (un peu difficile) d'un pain et
Apprêt de 1 h 30 en surveillant car le pain s'étale  

Cuisson
Four préchauffé sur 235/240°C - les grignes seront quasiment inexistantes car le pain se « craquelle »
Coup de buée identique – Enfournez pour 10mm sur 235°C et baissez de 20°C en poursuivant la cuisson de 25 minutes. Si votre pain s'est étalé et est plus large que haut, 20 mm suffiront.
Stoppez le four, évacuez l'humidité. Un pain de seigle est toujours plus humide qu'un autre.
Ressuage sur une grille

Déroulé à la levure
Frasez (mélangez) les farines, l'eau, la levure sans le sel
Pas d'autolyse (repos) à cause du seigle
On commence à pétrir pendant 5 mm et on ajoute le sel. On continue le pétrissage de manière à obtenir une pâte homogène qui ne se déchire pas et on stoppe
La présence du seigle en grande quantité donne une pâte collante
Pointage sous contenant fermé et attention à la levée qui est plus rapide avec la levure. Ne laissez pas votre pointage aller trop loin
Au bout, boulez en évacuant le gaz carbonique et détente de 5 mm
Façonnage (un peu difficile) d'un pain et apprêt. Vous surveillez votre pâton

Cuisson
voir plus haut




Les durées et températures de cuisson peuvent être totalement différentes selon le mode de cuisson des fours, les programmes et le choix de l’ustensile pour la cuisson

Le pain de méteil vous rappellera des souvenirs sans nul doute !

Le pain de Dog :



4 commentaires:

  1. Waouh, qu’il est beau, ça me donne envie, à faire quand j’aurais un moment à moi !

    RépondreSupprimer
  2. j'adore les pains de seigle, j'en faisait souvent avant....il est vrai que lorsqu'on empli la farine de seigle, le pain ne lève pas beaucoup, la pâte étant assez compacte et humide....mais qu'est ce que c'est bon !
    merci Mireille,
    ♥☺♥

    RépondreSupprimer

Imprimer