image accueil

Venez et poussez la porte, la serrure n'a jamais fonctionné alors on a jeté la clé.
Un sourire en humant les fumets d'un plat qui mijote.
Un sourire encore à la vue d'une belle assiette que vous allez déguster.
L'esquisse d'un sourire, léger et doux. Celui qu'il sera si agréable que vous vous adressiez, en regardant votre silhouette dans le miroir.
Avançons ensemble, à la rencontre des indices glycémiques bas.


Voulez-vous visiter ?

- Le vestibule, où l'on reçoit de nouvelles amies qui viennent nous rejoindre

- Le salon, endroit idéal pour les papotages en tout genre

- La bibliothèque, dont les étagères se chargent petit à petit d'infos pour nous aider dans notre quête du bien-être

- La véranda, lieu de notre rendez-vous mensuel pour faire le point du mois écoulé

- Le fournil, tenu de main de maître par notre reine de la boulange

- Le dressing, pour être belle en toutes circonstances

- Un petit tour aussi dans l’atelier créatif

Sans oublier l'incontournable : toutes nos recettes de cuisine, toutes nos idées de menus, pour manger bon, sain, équilibré,
en faisant du bien à notre corps, et dedans et dehors, avec des indices glycémiques bas !
Venez vous balader, fouiner, humer, échanger : on est bien dans notre maison... qui est la vôtre aussi !
Car ensemble, c'est plus facile !

dimanche 18 octobre 2015

Glace japonaise aux haricots rouges azukis (IG bas)



Ingrédients :
150 gr de haricots rouges azukis secs
100 ml de lait végétal ou autre
100 ml de crème de soja ou autre
2 œufs
60 gr de sucre de coco
60 gr de sucre de bouleau ou moins de fructose
+
40 gr de sucre de coco
2 petits capuchons d'arôme vanille
300 ml du jus de cuisson de la 2ème fois
Facultatif : 3 gr de gomme de xanthane ou de guar

Préparation :
Faites tremper 24 h les haricots azukis dans de l'eau et rincez le lendemain
Faites cuire en recouvrant d'eau et en amenant à ébullition, maintenez 2 mm, égouttez et jetez l'eau


Remettez à cuire en recouvrant d'un peu plus d'eau et en ajoutant les sucres, la vanille pendant 1 h à feu doux
Égouttez mais gardez l'eau
Mixez les haricots cuits le plus finement possible



Faites chauffer le lait, la crème, les jaunes, le sucre de coco, la gomme de xanthane ou de guar éventuellement
N'amenez pas à ébullition, il faut juste bien chauffer le mélange, ajoutez la purée des haricots et continuez à chauffer en mélangeant pendant 5 mm
Mixez le tout à nouveau de manière à obtenir un mélange très lisse et en apportant le jus de cuisson par trois fois.
Laissez refroidir.
Battez les blancs en neige, ajoutez-les au mélange refroidi
Turbiner 1 h

Les 40 gr de sucre de coco ne sont pas obligatoires à cause du jus de cuisson mais à vous de voir ; le mélange chaud semble toujours trop sucré mais moins lorsqu'il est froid.

En GP : à essayer avec uniquement les blancs d'œufs, la gomme ou un liant comme la crème d'orge mondé et lait et crème végétaux ou %





3 commentaires:

  1. Une glace au haricots azuki...est ce que le goût de cette glace rappelle celui de la glace aux marrons Mireille?
    Si oui, ce dessert est bien tentant ☺,
    ♥☺♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pourrais le dire quand je n'ai jamais mangé de la glace aux marrons mais maintenant que tu le dis, je pense que le goût doit fortement s'en rapprocher. En tout cas, c'est une glace que mon fils disait délicieuse et donc je lui ai fait et il avait raison.

      Supprimer

Imprimer