image accueil

Venez et poussez la porte, la serrure n'a jamais fonctionné alors on a jeté la clé.
Un sourire en humant les fumets d'un plat qui mijote.
Un sourire encore à la vue d'une belle assiette que vous allez déguster.
L'esquisse d'un sourire, léger et doux. Celui qu'il sera si agréable que vous vous adressiez, en regardant votre silhouette dans le miroir.
Avançons ensemble, à la rencontre des indices glycémiques bas.


Voulez-vous visiter ?

- Le vestibule, où l'on reçoit de nouvelles amies qui viennent nous rejoindre

- Le salon, endroit idéal pour les papotages en tout genre

- La bibliothèque, dont les étagères se chargent petit à petit d'infos pour nous aider dans notre quête du bien-être

- La véranda, lieu de notre rendez-vous mensuel pour faire le point du mois écoulé

- Le fournil, tenu de main de maître par notre reine de la boulange

- Le dressing, pour être belle en toutes circonstances

- Un petit tour aussi dans l’atelier créatif

Sans oublier l'incontournable : toutes nos recettes de cuisine, toutes nos idées de menus, pour manger bon, sain, équilibré,
en faisant du bien à notre corps, et dedans et dehors, avec des indices glycémiques bas !
Venez vous balader, fouiner, humer, échanger : on est bien dans notre maison... qui est la vôtre aussi !
Car ensemble, c'est plus facile !

dimanche 5 avril 2015

Biscuit de Savoie (IG bas)

Une recette de Dog, à quatre mains!

Pour Mireille :
réalisé une première fois avec le Cooking Chef, le fouet ballon pour les opérations et
une deuxième fois avec le Thermomix, et l'ajout du fouet
Très léger

Au Cooking Chef

Au Thermomix TM5


Ingrédients :
80 gr de crème d'orge
80 gr de fructose
5 œufs, laissés à température ambiante
Blancs en neige
1 jus de citron avec zestes
1 pincée de sel dans les blancs et la pâte
2,5 gr de crème de tartre (facultatif)


Déroulé au Cooking Chef :
Préchauffez votre four sur 180°
Un moule à manqué à charnière (20 cm chez moi), huilé et fariné
Pesez vos ingrédients et pour le sucre, gardez 20 gr pour serrer les blancs
Si vous ajoutez de la crème de tarte, vous la mélangez à la crème d'orge
Zestez le citron, de préférence non traité et ajoutez au 60 gr de sucre



Cassez vos œufs, un à un en vérifiant qu'aucun jaune ne soit dans les blancs

Battez les jaunes avec le fructose/zestes au Cooking Chef (pour moi) et le fouet ballon, mélangez sur 3 et passez à maximum. Il faut amener beaucoup d'air au mélange, obtenir le blanchissement des jaunes et obtenir le ruban. Vous êtes au point quand votre mélange laisse apparaître les traces du fouet et mettre en attente





Ajoutez la crème d'orge en la tamisant et en incorporant à la Maryse et ajoutez en deux fois le jus de citron et la pincée de sel

Battre les blancs en neige avec 1 pincée de sel avec le fouet ballon pour moi, on mélange et puis on passe au maximum. Vers la fin, vous ajoutez le sucre pour serrer vos blancs

Vous ajoutez deux CS de blancs montés au mélange précédent en l'incorporant convenablement pour détendre la pâte et puis vous ajoutez le restant de vos blancs soit à la Maryse soit avec un fouet plat, de bas en haut pour ne pas casser les blancs

Versez dans le moule, enfournez sur 180° pendant 20 mm pour moi


Vérifiez
Démoulez et dégustez quand c'est froid.








Ingrédients idem que plus haut

Déroulé :  au Thermomix, le TM5 pour moi :

Préchauffez votre four sur 180°
Un moule à manqué à charnière (20cm chez moi), huilé et fariné
Pesez vos ingrédients et pour le sucre, gardez 20 gr pour serrer les blancs
Si vous ajoutez de la crème de tarte, vous la mélangez à la crème d'orge
Zestez le citron, de préférence non traité, gardez en réserve
Cassez vos œufs, un à un en vérifiant qu'aucun jaune ne soit dans les blancs

Dans le bol, jaune et sucre avec le fouet sur les couteaux : 3 mm/Vit 3 et 1 mm /Vit 4

Ajoutez la farine en tamisant et en 3 fois, Pétrin jusqu'à l'incorporation et raclez les bords avec la Maryse
Ajoutez également le jus de citron en 2 fois pendant ce mélange
Quand toute la farine est mélangée, mettre le fouet et battre le mélange 1 mm au moins Vit 3,5/4

On verse ce mélange dans un bol, on ajoute les zestes (pas mis au début à cause des couteaux) et une pincée de sel
On lave le bol convenablement pour recevoir les blancs d’œufs avec une pincée de sel
Montez les blancs pendant 4mm/Vit 3,5 et 4 en ajoutant les 20 gr de sucre pour serrer les blancs

Vous ajoutez deux CS de blancs montés au mélange précédent en l'incorporant convenablement pour détendre la pâte et puis vous ajoutez le restant de vos blancs soit à la Maryse soit avec un fouet plat, de bas en haut pour ne pas casser les blancs




Cuisson sur 180° pendant 20 minutes sur 180° + 5 mm


Mes remarques : 
Incontestablement, le Cooking Chef donne un meilleur résultat mais je pense qu'en fouettant plus longtemps le mélange sucre et jaunes et par la suite avec la farine avec le fouet du Thermomix, on devrait obtenir un meilleur développement de la mie car pour moi c'est l'air qui a manqué. 
Acheter des œufs le plus frais possible.
Autre chose aussi : il y a deux écoles pour le Thermomix et certains mélangeront les blancs montés en les incorporant à l'appareil farine avec les couteaux et d'autres feront à l'ancienne comme moi, à la main

En revanche, le moelleux est au rendez-vous, l'arôme un peu moins subtil mais pas le lendemain.


****************
Pour DoG
Je n'ai ni Cooking Chef, ni Thermomix alors je l'ai fait de manière traditionnelle.




Ingrédients
80 g de crème d'orge
80 g de fructose
5 œufs
1 pincée de sel
Zeste de citron (que j'ai oublié !)




Préparation
Tamisez la crème d'orge au travers d'un chinois pour supprimer les petits grains et rendre la texture encore plus fluide.
Séparez les blancs des jaunes et battez ces derniers avec le fructose pour faire le ruban.


Ajoutez l'orge mondé, mélangez bien.
Battez les blancs en neige avec le sel et incorporez-les délicatement à la préparation en l'aérant bien.
Versez dans un moule.




Mettez au four pour 20 à 25 minutes (180°C pour moi).
Démoulez à la sortie du four et laissez refroidir avant dégustation.




Nous avons là un gâteau moelleux à souhait !
J'ai quasiment retrouvé la texture de celui que faisait ma mère autrefois, elle utilisait de la farine fluide mélangée à de la Maïzena.
Elle nous servait ce gâteau avec sa mousse au chocolat ici !
 





13 commentaires:

  1. c'est un gâteau super léger j'aime avec un chouilla de confiture wattoote www.lacuisinedewattoote.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le tout était de trouver le bon dosage à IG bas : mission accomplie ! ☺

      Supprimer
  2. Je le ferai à ta façon dog car pas de thermomix ,ni cooking ´chef ...merciiiiii

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je voudrais préciser que le cooking chef n'es pas plus qu'un robot. Il chauffe par induction en plus. Ses accessoires en temps que robot sont un fouet, une feuille et un pétrin spirale.
      Le thermomix ne possède que des lames et un fouet
      Comme je possède ces outils, c'est un peu normal de les employer et puis cela peut aider à les faire connaître.

      Supprimer
    2. Je suis bien d'accord avec toi, d'où l'intérêt de notre recette à quatre mains.
      Pour ce gâteau, j'ai utilisé mon Kenwood pour battre les blancs en neige.
      Mais que ferais-je sans lui pour pétrir mon pain ?!! Impensable au vu de mes biscoteaux ! ☺

      Supprimer
  4. Pour moi ce gateau est LE gateau de mon enfance ...Maman le faisait toujours en dessert avec de la creme ..
    ALors merci beaucoiup de me donner l'occasion de le refaire version ABC ...
    vous avez des doigts de fées pour nous concocter des belles trouvailles culinaires .
    un grand merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Souvenirs tout pareil Nana : c'est pour cela que ce gâteau me tenait à cœur !
      Tu me diras ce que tu en penses.

      Supprimer
  5. Il me fait envie, ce gâteau. Un seul bémol pour moi les jaunes d’œufs ! Mais je tenterais bien une adaptation en les remplaçant ... Essai le week-end prochain je pense !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai déjà ma petite idée !

      Supprimer
    2. Intéressant en effet. Comme j'avais déjà fait des essais en pensant à toi justement!☺

      Supprimer
    3. Oh ! C'est gentil, Mireille ! Je vous tiens au courant.

      Supprimer

Imprimer