image accueil

Venez et poussez la porte, la serrure n'a jamais fonctionné alors on a jeté la clé.
Un sourire en humant les fumets d'un plat qui mijote.
Un sourire encore à la vue d'une belle assiette que vous allez déguster.
L'esquisse d'un sourire, léger et doux. Celui qu'il sera si agréable que vous vous adressiez, en regardant votre silhouette dans le miroir.
Avançons ensemble, à la rencontre des indices glycémiques bas.


Voulez-vous visiter ?

- Le vestibule, où l'on reçoit de nouvelles amies qui viennent nous rejoindre

- Le salon, endroit idéal pour les papotages en tout genre

- La bibliothèque, dont les étagères se chargent petit à petit d'infos pour nous aider dans notre quête du bien-être

- La véranda, lieu de notre rendez-vous mensuel pour faire le point du mois écoulé

- Le fournil, tenu de main de maître par notre reine de la boulange

- Le dressing, pour être belle en toutes circonstances

- Un petit tour aussi dans l’atelier créatif

Sans oublier l'incontournable : toutes nos recettes de cuisine, toutes nos idées de menus, pour manger bon, sain, équilibré,
en faisant du bien à notre corps, et dedans et dehors, avec des indices glycémiques bas !
Venez vous balader, fouiner, humer, échanger : on est bien dans notre maison... qui est la vôtre aussi !
Car ensemble, c'est plus facile !

jeudi 13 mars 2014

Chili sin carne (IG bas)

Deux recettes pour ce plat végétarien :
une recette de Lucia
une recette de Chantal

Chacune son tour de main !

Voici la recette de Lucia



Ingrédients pour 2 personnes
50 g de PST gros
150 g de haricots rouges secs
3 tomates
1 brique de coulis de tomates (vérifiez la composition)
1 oignon émincé
2 gousses d’ail émincées
1 gros poivron rouge
½ cuillère à café de bicarbonate de soude
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
1 cuillère à soupe de cumin en poudre
1 cuillère à soupe de paprika en poudre
1 pincée de coriandre
1 pincée d’origan
1 cuillère à café de piment d’Espelette (facultatif)


Préparation
La veille au soir, faites tremper les haricots dans l’eau additionnée de bicarbonate de soude.
Le lendemain, recouvrez les PST d’eau tiède et laissez gonfler.
Rincez les haricots et mettez-les à cuire dans de l’eau jusqu’à ce qu’ils soient al dente.
Égouttez les PST et les haricots. Pelez les tomates, coupez-les en dés.
Faites revenir l’ail, l’oignon et les épices dans l’huile d’olive, ajoutez les poivrons et les tomates en dés.
Ajoutez les PST, les haricots et le coulis de tomates.
Mélangez bien et ajoutez un verre d’eau chaude.
Cuisez à feu doux une bonne demi-heure, rajoutez un peu d’eau si besoin.


Voici la recette de Chantal

Idée de présentation en GP


Haut du formulaire
11Ingrédients pour 5 personnes
150 g de haricots rouges secs
1 oignon haché
2 cuillères à soupe d'huile d'olive
3 gousses d'ail hachées finement
1 poivron rouge coupé en dés
250 g de PST (protéine de soja texturé) ou/et de tofu ferme haché
250 g de courgettes  en dés
125 g de céleri branche coupé en dés
1 piment de chili rouge frais, égrené et haché finement (facultatif)
1 boîte de 796 g (28 oz) de tomates en dés
250 g de bouillon ou consommé de bœuf (dégraissé en GP - composition à vérifier pour les personnes sensibles au gluten)
1 c. à soupe de poudre de chili
1 c. à café de cumin moulu
2 c. à café d'origan séché
2 c. à café d’épice à steak (facultatif)
Sel, poivre


Bas du formulaire
Préparation
Mettez les haricots à tremper dans de l'eau froide pendant 12 heures.
Rincez-les, égouttez-les et placez-les dans une cocotte.
Couvrez d'eau froide et cuisez-les pendant une bonne heure à feu moyen, puis rincez et égouttez.
Au robot culinaire, mixez en purée la moitié des haricots.
Réservez.
Dans une casserole, faites dorer l'oignon dans l'huile. Ajoutez l'ail, le poivron, le céleri et le piment. Faites revenir environ 3 minutes. Salez et poivrez.
Ajouter les haricots défaits, les tomates, le PST, le bouillon, les épices et l'origan.
Portez à ébullition et laissez mijoter à feu doux. 
Après 30 minutes ajoutez les courgettes et les haricots encore entiers, le tofu si vous avez choisi d'en mettre, laissez mijoter environ 1 heure au total ou jusqu'à ce que les légumes et le PST soient tendres et la consistance du chili épaisse. 




Remuez de temps à autre.
Retirez la casserole du feu, goûtez, rectifiez l'assaisonnement, dégustez.  

N B :Tel quel ce repas a un IG de 35
Si vous prenez des haricots en boite l’IG en est de 40
Se congèle
Bon appétit !







14 commentaires:

  1. Miammmm miammmm miammmm j adore les recettes végé merciiii les filles

    RépondreSupprimer
  2. Les deux me font envie! Merci Lucia et Chantal. Je vais essayer de réintroduire les haricots rouges en faisant le truc de Lucia.

    Je pense que j'adapterai vos recettes en une et j'emploierai du quorn.

    RépondreSupprimer
  3. Peux t on faire cette recette avec des grains de soja noir ( forme de haricot) à la place des haricots rouges ?
    Et qui me peu dire comment le considérer une protéine mais pas un féculent ? me trompe je ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Catherine tu peux faire la recette avec du soja noir ou vert, procède de la même manière, sauf pour le temps de cuisson, là il faut que tu surveilles en fonction de ton goût. C'est une légumineuse à forte teneur en protéine.

      Supprimer
    2. Merci Lucia donc si c est une légumineuse à forte teneur en protéine, je peux ne pas rajouter de PST ou tofu et avoir ma ration de protéine et légumineuse ? ma déduction est peu être un peu simpliste mais ???

      Supprimer
  4. Bien sûr que tu peux les faire les grains de soja noir.
    Si tu parles du graine de soja il me semble que c'est une féculent et aussi qu’elles constituent une importante source de protéines et d’acides gras essentiels.

    xx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. zut avec les grains ....

      de la graine de soja

      Supprimer
  5. Merci Chantal mais les grains de soja noir faut il aussi les faire tremper comme les haricots rouges ?

    RépondreSupprimer
  6. Huuuum!!! ça fait un moment que je n'ai pas mangé de chili.....merci les filles, nous avons maintenant de plus en plus de recettes, surtout végé, c'est vraiment top !!! ☺☺☺§
    Je ne connais pas le soja noir ???

    RépondreSupprimer
  7. Je viens de découvrir celà à propos du soja noir , c est très intéressant , il est aussi question de bien mastiquer !!
    etrangerecuisine.canalblog.com/archives/2012/01/28/23359941.html‎

    RépondreSupprimer
  8. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  9. Excellent ce chili sin carné aux grains de soja noir , j ai fait ta version Lucia, mais sans rajouter le tofu ni PST,
    Pour info : Le coulis de tomates HEINZ en petite briquette de 20CL porte l inscription sans gluten.
    Enfin, n hésitez pas à consulter le lien mis hier soir sur le soja noir , cette petite graine est pleine de vertus +++
    Vertues anti oxydantes comme le riz noir , et même constat noirs avant cuisson et violets après cuisson, vive ce noir magique !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais ajouter l'info à propos du coulis dans notre panier à provisions : merci !

      Supprimer
  10. J'ai fait cette recette pour la 1ère fois aujourd'hui...recette de Lucia...car elle était pour 2 personnes ! Je ferai la recette de Chantal quand nous serons un peu plus nombreux...J'ai bien aimé...mon mari aussi...mais les haricots rouges auraient été meilleurs un peu plus cuits !

    RépondreSupprimer

Imprimer