image accueil

Venez et poussez la porte, la serrure n'a jamais fonctionné alors on a jeté la clé.
Un sourire en humant les fumets d'un plat qui mijote.
Un sourire encore à la vue d'une belle assiette que vous allez déguster.
L'esquisse d'un sourire, léger et doux. Celui qu'il sera si agréable que vous vous adressiez, en regardant votre silhouette dans le miroir.
Avançons ensemble, à la rencontre des indices glycémiques bas.


Voulez-vous visiter ?

- Le vestibule, où l'on reçoit de nouvelles amies qui viennent nous rejoindre

- Le salon, endroit idéal pour les papotages en tout genre

- La bibliothèque, dont les étagères se chargent petit à petit d'infos pour nous aider dans notre quête du bien-être

- La véranda, lieu de notre rendez-vous mensuel pour faire le point du mois écoulé

- Le fournil, tenu de main de maître par notre reine de la boulange

- Le dressing, pour être belle en toutes circonstances

- Un petit tour aussi dans l’atelier créatif

Sans oublier l'incontournable : toutes nos recettes de cuisine, toutes nos idées de menus, pour manger bon, sain, équilibré,
en faisant du bien à notre corps, et dedans et dehors, avec des indices glycémiques bas !
Venez vous balader, fouiner, humer, échanger : on est bien dans notre maison... qui est la vôtre aussi !
Car ensemble, c'est plus facile !

mardi 11 février 2014

Pour faire sa pierre à pain soi-même


Bonjour c'est Mireille !


Le procédé vaut ce qu’il vaut. 
Je ne l’ai jamais expérimenté moi-même. 
Il a ses adeptes ou pas.

Vous pouvez acheter la pierre toute faite et selon le fabricant obtenir les dimensions exactes souhaitées.

A titre informatif :





Ce qu’il faut savoir : parfois la pierre se fendille au cours d’une cuisson mais cette dernière est assurée quand même.


J’énumère ici une technique dont je sais qu'elle a été plusieurs fois réalisées avec succès.

1. Prendre la mesure de votre grille qui recevra votre pierre. L’air doit circuler tout autour.

2. Elle ne doit pas être trop lourde, il faut que votre grille la supporte. L’épaisseur de 3 cm est parfaite. On préconise 5 cm pour les pains mais c’est trop long à chauffer.

3. Achetez un sac de pouzzolane (scories), dans une jardinerie, de calibre 10 pour calibrer la structure.


4. Achetez un sac de ciment fondu, il y en a de 5 kg (ciment sans sable).


Attention :
Le ciment fondu c’est du ciment : c’est un liant
Le mortier c’est du ciment + du sable
Le mortier réfractaire c’est du ciment fondu + du sable non calcaire : c'est plutôt conçu pour sceller des briques, etc...
Donc il faudra lui ajouter quelque chose au ciment fondu, par exemple des morceaux de briques, tuiles, terre cuite, pouzzolane, chamotte, scories très concassées, mais jamais utilisé seul (tous les matériaux cités sont réfractaires et légers).
Les pierres faites avec le ciment fondu et de la pouzzolane ne se sont jamais fendillées.


5. Il vous faut un moule mais attention à la grandeur et à l’épaisseur de votre future pierre
ou
6. Il vaut mieux se confectionner un cadre aux mesures exactes, voir la photo

à défaut d’une plaque en verre, un plastique transparent mais il risque de faire des vagues






7. Faire son mélange : ciment fondu et  pouzzolane et eau en vérifiant le mode d’emploi du ciment



8. Coulage de la dalle et finition






 9. Important : séchage de la pierre pendant 48h minimum, à l’abri des chocs, des variations  de température, des chats…

10. Cuisson de la pierre
- montée de 20°C à 50°C ,et restez 1 h à 50°C , puis extinction et refroidissement
- montée de 20°C à 110°C, et restez 3h à 110°C, puis extinction et refroidissement *
- montée de 20°C à 200°C, et restez 1h à 200°C, puis extinction et refroidissement
- montée de 20°C à 300°C, et restez 1h à 300°C, puis extinction et refroidissement : prête à subir les premières cuissons

* une préconisation du fabricant du ciment fondu, c’est important, car ça va permettre d'accentuer le séchage par une montée à 100°C "à cœur", avant de monter plus haut et de risquer des évaporations plus brutales au cœur du matériau.

Les seuls stress que la pierre n’aura pas encore connus sont :
- la saturation en humidité puis son évaporation lors du coup de buée,
- le choc thermique de la réception du pâton froid sur la pierre chaude
Ces 2 stress étant de plus asymétriques car ayant lieu sur une seule face, ils sont très méchants et nécessitent vraiment un matériau solide. 


Merci à Gilles W et Anne-Marie pour les photos, et plus particulièrement à Gilles pour la technique.

56 commentaires:

  1. Grace a toi Mireille j ai appris quelque chose auj

    RépondreSupprimer
  2. Bibi, si jamais tu fais un copié/collé, tu attends que Dog puisse modifier les derniers points transmis ce matin pour plus de précision.

    RépondreSupprimer
  3. Il me semble que j'ai déjà vu ça dans un commentaire. Qui a d'ailleurs été supprimé par l'administrateur du blog. On se demande pourquoi ?
    Pour laisser la place à notre boulangère de mettre son article ? Pas cool !!!!!
    Chris

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Chris
      Effectivement j’ai fait ce choix en m’en expliquant directement avec chacune des personnes intéressées.
      Ayant une vue d’ensemble sur l’organisation de la maison ABC et sachant que cet article était prévu, il ne me semblait pas judicieux qu’il soit anticipé.
      Je fais en sorte de privilégier le travail de toutes celles qui préparent des articles dans leur domaine de compétence, sachant l'investissement temps que cela représente pour chacune d’entre elles à chaque fois.
      Ce dont je les remercie une nouvelle fois au passage.

      Voila la seule et unique raison puisque tu souhaites la connaître.

      Supprimer
    2. Merci, ah ! Ces querelles internes.

      Supprimer
    3. Et oui Chris, comme dans toutes les maisons n'est-ce pas ?!! ☺

      Supprimer
  4. Mireille, aurais-tu une petite idée du poids de cette pierre à pain, une fois qu'elle est bien sèche?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela va de 6 à 7 kg selon le travail, d'après mes renseignements. C'est une belle pierre évidemment. J'en ai une du même style mais pas fabriquée par moi et c'est pratique pour deux pains par exemple.

      Supprimer
  5. Merci Beaucoup Mireille , j'adore venir lire et apprendre de toi.
    Ta générosité est un bonbon délicieux….

    RépondreSupprimer
  6. Belle boulangère et bricoleuse en plus notre Mireille, ton mari a beaucoup de chance et nous aussi. Bises (je n'arrive pas à faire les petits coeurs !!!!!!!!! snifffffffff)

    RépondreSupprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marc
      La personne qui s'occupe de cette rubrique est en vacances actuellement,
      réponse assurée la semaine prochaine.
      Merci

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    3. Oui, Marc qu'une personne pour le fournil.
      Mais quelle personne, c'est Mireille!!!!
      En haut si vous tapez sur fournil, vous verrez tous les pains, quiches, pâtes de toutes sorte qu'elle nous propose tous les mardi même du pain sans gluten.
      Je suis allée voir votre site, très sympa et j'adore la biquette.
      Bon après midi

      Supprimer
    4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    5. Bonsoir Marc, comme te l'a dit Domino, tu auras ta réponse très vite, surtout si Mireille vient faire un tour à la maison ABC durant ses vacances !

      Je te souhaite pour courage concernant tes soucis de santé.
      A bientôt j'espère !

      Supprimer
    6. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    7. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    8. Toute question mérité réponse Marc !
      Patiente pour celle de Mireille !

      IG ? Qu''est-ce que tu ne comprends pas ?
      IG c'est Indice Glycémique.
      Cet indice permet d’évaluer la capacité d'un aliment à élever le taux de sucre dans le sang.

      Supprimer
    9. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    10. On ne peut pas corriger un commentaire ?

      Supprimer
    11. Tout à voir au contraire Marc. La prise en compte des IG des aliments concerne les diabétiques au premier chef.
      Mais pas seulement, la preuve.
      Il n'y pas pas de question bête lorsqu'on veut comprendre et s'intéresser.

      Des demoiselles ici ? Certes !☺ Nous soupçonnons cependant quelques messieurs de venir en catimini.
      Tu es tout cas le premier à franchir la porte !

      Pour ce qui est de tes commentaires, tu peux les supprimer mais pas les corriger cependant...

      Supprimer
    12. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    13. Pas grave pour les fautes...ça nous arrive à tous !

      De quoi souffres-tu ?

      SI tu veux en savoir plus sur notre façon de concevoir notre alimentation, je te conseille d'aller en premier lieu dans la bibliothèque qui contient quelques articles concernant cette méthode.

      Et n'hésite pas si tu as des questions.
      Tu pourras venir papoter avec nous dans notre salon. C'est là que nous nous retrouvons pour parler de toutes sortes de sujet. Ici peu de verront.
      Le dernier post est ici : http://abcvosig.blogspot.fr/2014/06/papotons-au-salon-juin-2014-1.html

      Supprimer
    14. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    15. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    16. Ce sera avec grand plaisir Marc !
      Cette méthode donne d'excellents résultats et l'important c'est de continuer à se faire plaisir !
      A bientôt alors !

      Supprimer
    17. Tu peux venir papoter avec nous Marc, il y aura toujours quelqu'un pour te répondre.
      Bonne soirée Marc

      Supprimer
  8. Bonsoir Marc,
    Je ne m'offre pas toujours une connexion internet et donc je n'ai pas eu l'occasion plus tôt. Comme je l'ai dit dans l'article, je n'ai pas fabriqué ma pierre mais les renseignements donnés sont reçus de personnes avisés. Maintenant, je te dirai que si tu veux fabriquer ta pierre mais que tu ne veux pas employer de ciment, tu t'en abstiens car dans le doute, c'est le mieux.
    Que contient le ciment réfractaire? L'alumine! Elle se décompose partiellement en gaz toxiques quand elle est exposée à de grandes températures. L'alumine a une température de fusion de 2054ºC et donc quand on parle de grandes tº, il s'agit de dépasser la tº de fusion! Pour cuire un pain, il ne faut pas dépasser 250º, donc pas de risque de dégagements.
    Pour la chamotte, oui c'est le matériau le plus souvent employé et pour l'argile je ne crois pas sue cela convient. Dès sue je serai chez moi, je poserai la question. Personnellement, je m'étais achetée une pierre qui est faite de chamotte , mais nien avant le mode d'emploi plus haut.
    J'espère t'avoir un peu aidé.

    RépondreSupprimer
  9. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est pour cela que 250 suffiront pour un pain et 220 pour la pizza.
      Je lis par ailleurs que tu n'avais pas vraiment besoin de ma réponse et tu m'en vois tres heureuse et je vais suivre ton conseil : continuer mes vacances
      Bonne soiree egalement

      Supprimer
  10. Bonjour Mireille,
    je me lance et vais moi même faire ma pierre à pizza, mais je suis embêtée j'ai besoin de renseignement complémentaire concernant le mélange de ciment et de pouzzolane. En effet je voudrais savoir quelle quantité dois-je ajouter de pouzzolane au ciment ? et le ciment quelle quantité est nécessaire ? j'ai acheté 10L de pouzzolane et 5kg de ciment fondu. Merci pour ces précieux renseignements et merci pour cet article, A bientôt.

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour MaryleoO
    Comme je l'ai dit dans l'explicatif, je ne l'ai pas faite cette pierre sinon j'aurais mis les quantités exactes mais je sais que les personnes ont mélangé de manière à remplir le cadre. Le ciment fondu et l'eau est à mélangé selon l'indication du fabricant.
    Le pouzzolane est mis au pif, une bonne rasade comme on dit
    C'est dommage qu'on ne vend que des 10 kilos. Avec le ciment, tu as assez, je pense
    Voilà c'est tout ce que je peux t'en dire et j'espère que cela t'aidera.

    RépondreSupprimer
  12. bonjour Mireille merci pour ta réponse rapide;
    alors j'ai fais ma pierre hier soir et malheureusement je constate qu'elle n'est pas assez lisse sur le dessus je pense que le pouzzolane n'était pas assez concassé,j'ai suivi les recommandation du sac de ciment mais bon j'espere que le dessous sera lisse.On verra bien sinon je retenterai d'en faire une autre. Se serait sympa que les personnes qui on fait leur pierre poste des photos ou des conseils sur la quantité par exemple ;) En tous les cas merci pour ton blog bien sympatique Mireille, et à très bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Maryleo0 !

      Et bien je vois que ça avance !
      Si tu veux, envoie-moi la photo de ta pierre avec tes commentaires et nous les ajouterons à cet article : les échanges d'expériences sont toujours intéressants.

      Supprimer
    2. Pour le lissage, as-tu pensé au verre ou au plastique car il assure le fini. Tout les matériaux ajoutés au ciment doivent être bien concassées.

      Viens quand tu veux sur ce blog, c'est l'endroit idéal pour faire connaissance de toutes les copines et pas encore de copains mais cela viendra; nous sommes toutes prêtes à partager car c'est notre devise et amène d'autres copines! On est tous des passionnés du "bon manger"

      Je vais me renseigner auprès de certaines personnes et si j'obtiens d'autres renseignements plus précis, je les mettrai sur le blog

      à bientôt et fais comme dit Dog!♥

      Supprimer
    3. Bonjour
      Nouveau sur ce blog et très intéressé par votre pierre à pain , je m'y suis attelé
      J'ai fait cela sur une plaque de verre et j'ai mis du papier collant sur le cadre en bois ce qui fait un super brillant sur les coté aussi
      Elle fait 35 mm de hauteur
      J'ai des photos mais je ne c'est pas ci ça interresse
      Je vient de la mettre dans le four pour la cuire suivant les directives de ce blog

      Supprimer
    4. Bonjour Notre Gris du Gabon et bienvenue. Nous sommes heureuses que tu aies trouvé ce que tu souhaitais et tu verras comme c'est agréable de cuire son pain sur une pierre. Tant qu'on ne connaît pas, on ne sait pas se faire une idée mais dès qu'elle là, on se demande comment on a fait.
      Tes photos m'intéressent bien évidemment et tu peux me les envoyer à mireilleninin@laposte.net

      Je te souhaite une bonne lecture sur ce blog où tu trouveras réponses à beaucoup de sujets
      Merci pour le retour

      Supprimer
    5. Bonsoir Notre Gris du Gabon ! Comment s'appelle-t-il ce bel oiseau qui est sur ton épaule ?

      J'ai hâte de connaître le résultat de ta fabrication !

      Supprimer
  13. bonjour nous venons juste de faire notre pierre a pain,elle est en séchage ,par contre je ,e comprends pas trop la méthode de cuisson, comment on monte de 20° a 50 °? j'ai un four électrique donc précis, est ce qu'il faut rester tant de temps a une t° et monter de 10° en 10°?? le sujet est assez ancien mais je tente ma chance , je dois la cuire dans 2 jours ... merci de vos réponses :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Cécilia !
      C'est Mireille notre spécialiste : elle va te répondre au plus vite !

      Supprimer
    2. Bonjour Cécilia,
      En effet, il faut démarrer à 20 si ton four le permet bien sûr et monter graduellement jusqu'à 50. Donc, tu ne mets pas ta pierre directement à 50. Lorsque tu arrives à 50, là tu maintiens comme indiqué.
      Par exemple, chez moi, par défaut la t° commence à 40. Donc je serais obligé de mettre ma pierre en démarrage 40 et je laisserais un peu la porte ouverte pour la refermer par la suite. Je laisserais 10 minutes par exemple avant de passer à 50°

      Chaque étape tu dois faire de même avec les indications données

      Supprimer
  14. merci beaucoup je vais faire par etape j'ai commencé ce matin 1 h a 30 ,1 h a 40 et la derniere h a 50 je vais reduire les prechauffage pour la seconde etap de cuisson mais avant bien la laisser refroidir,hate de la tester mais de toute facon mon levain n'est pas encore prêt donc je vais être patiente :) en tout cas génial votre biellt je vais avoir un pierre adaptée pile poil a mon four et pour un moinde coût :) merci beaucoup !!

    RépondreSupprimer
  15. rooo lala je me relis et vive les fautes dsl c'est ça de vouloir écrire vite lol au four pour 3 h c'est parti la suite demain je pense :)

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour
    J'ai fait ma pierre jeudi soir, mais suis tombé à court de mortier (pensant qu'un sac de 5kg serait suffisant) donc je pense recommencer ajd'hui avec au moins 7-8 kg (mes dimensions étant 37x42).
    Je me demandais quelle était la consistance idéale du mortier car pour ma première pierre j'ai respecté le dosage indiqué (environ 0,6L/5kg), j'en ai même ajouté un tout petit peu plus, mais au final mon mortier était relativement épais, dès lors je n'ai pas pu le lisser parfaitement et j'ai constaté que les bords et les coins n'étaient pas 'remplis' à 100% donc ils sont friables.

    La préparation doit vraiment être plus 'liquide', de sorte à remplir entièrement le moindre espace ?

    Sinon, à titre d'info, j'ai personnellement agrafé des bandes de plastique transparent souple que j'avais découpées sur tout le pourtour intérieur du coffrage afin d'avoir des coins arrondis et éventuellement moins se faire mal en manipulant la pierre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Lazarus,
      Comme je l'indique dans le début de l'article, je ne l'ai pas expérimenté moi-même. En revanche, si j'étais confrontée au même problème que vous, je pencherais plutôt pour ajouter un peu de liquide pour que le cadre soit totalement lisse mais j'irais petit à petit. J'espère vous avoir un peu aidé.

      Supprimer
    2. Oui oui mais rassurez-vous, je comptais éventuellement sur des réponses d'autrui.
      Impatient que j'étais, j'ai refait une pierre cet après-midi, avec 7kg environ de mortier réfractaire, un peu plus liquide que j'ai pu mieux lisser.
      Sur ma lancée..j'ai fabriqué une pelle à pizza sur mesure avec un panneau à l'épaisseur idéale (environ 7mm) que j'ai trouvé dans les chutes de découpe à 2€ dans mon magasin brico habituel ! :-)
      Poncée et un peu bisautée sur l'avant, de sorte à pouvoir aller rechercher les pizzas facilement hors du four.
      Im-pa-tient !

      Supprimer
    3. Super, heureuse pour vous. Pour la pelle, vous avez eu raison. Mon mari m'a fabriqué une pelle à pain qui malheureusement ne peut pas servir pour une pizza. Vous l'avez faite ronde ou carré/rectangulaire? Vous avez fait au "pif" si je puis dire ou vous vous êtes inspiré d'un modèle. Cela m'intéresse.

      Supprimer
    4. Je ferai une photo demain mais j'ai eu la chance de pouvoir m'inspirer de 2 objets que j'avais pour la forme, car à main levée, ç'aurait été la catastrophe.
      Là j'avais une raquette en bois d'un jeu de plage et une planche en mousse pour enfant/piscine avec les coins arrondis, de taille parfaite pour combiner le tracé idéal. :-)

      Supprimer
    5. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    6. Ma pelle aux dimensions du four:

      http://img4.hostingpics.net/pics/553971Pellepizza.png

      Ma pierre sèche toujours, je l'ai frottée avec un chiffon humide.
      Le haut est encore un peu granuleux mais bien 'plein' car je l'ai lissé pendant 1/2h (!), le dessous est nettement plus lisse mais comporte 3-4 petits 'cratères' hélas, malgré que j'aie appuyé consciencieusement en versant le mélange. Je ne sais pas quel côté j'utiliserai pour les cuissons.
      Le haut n'est pas parfaitement plat, mais ça ne devrait pas gêner la cuisson.
      Verdict dans au moins une semaine, on ne mange pas des pizzas si souvent (quoique désormais ça pourrait changer) ;-)

      Supprimer
  17. bonjour peux t'on faire cette pierre a pizza et la faire pour la construction d'un four a feu de bois ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que cela ferait double emploi?

      Supprimer

Imprimer