image accueil

Venez et poussez la porte, la serrure n'a jamais fonctionné alors on a jeté la clé.
Un sourire en humant les fumets d'un plat qui mijote.
Un sourire encore à la vue d'une belle assiette que vous allez déguster.
L'esquisse d'un sourire, léger et doux. Celui qu'il sera si agréable que vous vous adressiez, en regardant votre silhouette dans le miroir.
Avançons ensemble, à la rencontre des indices glycémiques bas.


Voulez-vous visiter ?

- Le vestibule, où l'on reçoit de nouvelles amies qui viennent nous rejoindre

- Le salon, endroit idéal pour les papotages en tout genre

- La bibliothèque, dont les étagères se chargent petit à petit d'infos pour nous aider dans notre quête du bien-être

- La véranda, lieu de notre rendez-vous mensuel pour faire le point du mois écoulé

- Le fournil, tenu de main de maître par notre reine de la boulange

- Le dressing, pour être belle en toutes circonstances

- Un petit tour aussi dans l’atelier créatif

Sans oublier l'incontournable : toutes nos recettes de cuisine, toutes nos idées de menus, pour manger bon, sain, équilibré,
en faisant du bien à notre corps, et dedans et dehors, avec des indices glycémiques bas !
Venez vous balader, fouiner, humer, échanger : on est bien dans notre maison... qui est la vôtre aussi !
Car ensemble, c'est plus facile !

mercredi 11 décembre 2013

Emballez, c'est pesé !!

  Photo du site www.marmiton.org


On cuisine au four, à la poêle, au grill, au micro-onde, à la casserole, au faitout, à la cocotte, à l’eau, à l’huile, à la vapeur… et j’en passe !
Pensez-vous à ce mode de cuisson qui est très intéressant à plus d'un titre ? La papillote.
Voila un principe qui permet de bénéficier d’une cuisson haute en saveur en préservant le goût des aliments.
Et il est plein d’avantages particulièrement séduisants, que vous soyez cordon bleu ou débutant !

SIMPLICITÉ
Un papier cuisson ou d’aluminium fera l’affaire, sachant qu’il existe aussi des contenants plus sophistiqués en silicone, dans ce cas, je vous conseille de lire cet article ici.



Vous déposez viande, poisson, fruits de mer, légumes ou fruits, céréales et légumineuses précuites, vous ajoutez des épices, des herbes, des aromates... Vous refermez la papillote et vous faites cuire... au four, à la vapeur, au micro-onde (dans ce cas pas d’aluminium), ou même à la cocotte minute.
Vous ouvrez délicatement et vous humez tous ces arômes qui vous invitent à la dégustation.

DIVERSITÉ
On peut quasiment tout cuire dans une papillote qui s’accommode de chaque saison.


  Photo du site olharfeliz.typepad.com

Au gré de vos fantaisies, vous pouvez imaginer toutes sortes d’associations, de marinades si vous aimez, ceci en fonction de ce dont vous disposez dans vos placards et votre frigo.

FACILITE ET RAPIDITÉ
Rien de plus facile en effet que de faire des papillotes : c’est vite préparé et vite cuit !
Et c’est très pratique de faire des papillotes, rien déjà que pour le peu de vaisselle à utiliser !

PRATIQUE
La papillote est idéale pour des repas à l’extérieur, si vous disposez d’un micro-onde sur votre lieu de travail par exemple. Vous la préparez avant de partir (dans ce cas il est préférable de disposer d’un contenant en silicone) et vous n’aurez plus qu’à chauffer quelques minutes à la pause déjeuner.
Pensez-y également lorsque vous recevez chez vous, c’est vraiment très commode et bien souvent bluffant pour vos convives.


Photo du site www.hum-gum.com



Il existe d’ailleurs un art du pliage des papillotes, comme l’origami, pour en mettre plein la vue (allez voir sur Nénette !).

SAVEUR
Les aliments cuisant à l’étouffé, ils conservent leurs vertus nutritionnelles et leur goût. On peut alors marier les parfums avec l’ajout d’épices ou d’herbes pour sublimer son plat.

 Photo du blog blog.esioox.fr


LÉGÈRETÉ
Un mode de cuisson qui ne nécessite pas d’ajouter de matière grasse, rien de tel pour manger léger.


Quelques conseils pour la réussite de vos papillotes

- Il ne faut pas mettre de trop gros morceaux pour réduire le temps de cuisson et conserver le maximum de nutriments.
- Ne surchargez pas vos papillotes et ne serrez pas trop vos aliments, car l’air doit circuler pour que la cuisson soit uniforme.
- Vous pouvez faire mariner viandes et poissons au préalable avec un mélange à base de vinaigre ou d'agrumes ce qui réduira le temps de cuisson, ou précuire au préalable si nécessaire.     
- Vous pouvez aussi ajouter un peu de liquide (huile, crème, vin, sauce soja, jus de citron…), mais n’en mettez pas trop pour que cela ne se transforme pas en bouillon, ce qui serait préjudiciable à la qualité nutritive de votre plat.
- Je vous parle de salé, mais n’oubliez pas les sucrés avec fruits et chocolat par exemple !
- Assaisonnez avant de fermer car il est hors de question d’ouvrir en cours de cuisson.
- Il faut que vos papillotes soient fermées de façon parfaitement hermétique afin que la vapeur dégagée à la cuisson reste bien à l’intérieur pour cuire vos aliments. Pour ce faire vous pouvez utiliser des cure-dents, de la ficelle de cuisine… j’utilise des agrafes, sachant que je ne me sers pas de micro-onde.


Photo du site www.cookismo.fr

- Si vous effectuez une cuisson au four, pensez à poser vos papillotes sur une plaque. La température de cuisson doit se faire à 200° environ et en fonction de la taille, quinze/vingt minutes suffisent. Un poisson entier demandera 30 à 45 minutes.

Quelques précautions cependant

Je tiens le papier cuisson pour la formule la mieux adaptée.
Soyez vigilante avec le papier d’alu si parmi les ingrédients, vous mettez du jus de citron, d’orange, du vinaigre, des tomates : leur acidité ne fait pas bon ménage avec.
Quant au silicone, n'hésitez surtout pas à acheter de la qualité et pas ces trucs à bas prix dont on ne connaît pas la provenance.

 Photo du site www.marmiton.org

Et n'oubliez pas que ce matériau ne supporte pas une chaleur au-delà de 220°C.

Maintenant à vous d’imaginer les vôtres.
Papillotophiles, à vos papilles !

25 commentaires:

  1. ce midi j'ai cuit dans la papillotte en silicone rose au micro onde car seule je veux pas allumer mon grand four surtout que le saumon cuit vite.

    RépondreSupprimer
  2. Je lis que tu n'es pas micro-ondes mais je l'avais déjà remarqué. Et pourtant si tu savais comme on fait de bonnes papillotes dans ce dernier

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'arrive pas à me débarrasser de cette réticence...

      Supprimer
  3. J'ai des petites cocottes en silicone dans lesquelles je fais cuire le poisson.
    Depuis une certaine émission TV je découpe les morceaux en tronçons de 2 cm de large environ,je retire la peau du saumon,des lamelles d'oignons ,épices et micro ondes,en quelques minutes c'est cuit avec peu de vaisselle
    Bizarrement je ne m'en sers que pour le poisson

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu devrais essayer avec de la viande, des fruits, ça fonctionne très bien aussi Raybane.

      Supprimer
  4. A vous lire je sent que je vais adopter la papillote ..je n en fait jamais en fait je n y pense pas..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Essayer c'est l'adopter Bibi, crois-moi !

      Supprimer
  5. lorsque j'utilise du papier alu, pour cuire les papillotes au barbecue par exemple, je badigeonne l'alu d'une fine pellicule d'huile d'olive avant d'y déposer les aliments.

    RépondreSupprimer
  6. Je suis devenue papillotophile......je papillote très souvent...j'ai des papillotes en silicone...mais effectivement de qualité...au four traditionnel ou au micro-onde....et je me régale à chaque fois...que ce soit avec du poisson ou de la viande !!! sur un lit de légumes variés....Marie Chioca a de très bonnes recette de papillotes....de desserts aussi..mais je n'ai pas encore essayé les desserts papillotés !!!

    RépondreSupprimer
  7. Moi je n'utilise que du papier cuisson, je limite l'utilisation de l'alu et surtout pour les papillotes, par contre je n'en ai pas en silicone je ne sais pas lesquelles acheter pour avoir qq chose qui soit fiable au niveau de la qualité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MASTRAD....ou MATHON Sylvie...j'ai les 2 ce sont des papillotes de qualité....

      Supprimer
    2. Merci Nicole, je vais aller regarder sur internet, et au fait mon 2 ème kéfir était meilleur et bien pétillant .....

      Supprimer
    3. Il mérite donc son appellation de "Champagne du Caucase " !!!!
      Bonne nuit Sylvie

      Supprimer
    4. J'ai commandé mes papillotes sur "bienmanger.com...

      Supprimer
  8. Comme Sylvie, je n'utilise que du papier cuisson et je fais énormément de papillotes salées ou sucrées et à tout!
    Ce mode de cuisson rend les aliments très goûteux et ne demande quasiment aucune matière grasse. Toutes les combinaisons sont bonnes à tenter!

    RépondreSupprimer
  9. Je ne me sers que du papier cuisson biologique
    On n'y pense pas mais le papier cuisson ou appelé aussi papier sulfurisé est trempé dans de l'acide sulfurique pour assurer son imperméabilité et ensuite dans le chlore pour le blanchir.
    J'ai abandonné Al**l depuis longtemps ainsi que son papier alu pour les papillotes.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. mais oui c'est vrai je n'avais pas pensé à ce côté-là du problème, moi qui n'utilise que le papier cuisson !!!!! bon il faut que j'investisse dans le silicone bien que je ne suis pas tranquille quand même, je n'arrive pas à imaginer que ces silicones ne sont moins dangereux que le reste !!!!!!!!!!

      Supprimer
    3. Je n'ai pas très confiance non plus dans le silicone, j'en ai acheté de bonne qualité (???) mais j'ai des doutes car j'ai essayé de chercher ce qu'on dit sur ce matériau, c'est du charabia.

      Supprimer
    4. oui c'est vrai qu'il faut prendre des ustensiles de qualité mais comme on n'en sait pas beaucoup sur les fabrications on ne peut que faire confiance mais ne va-t-on pas en entendre parler dans qq temps ????

      Supprimer
    5. Coucou Domino...Je ne savais pas qu'il existait du papier cuisson biologique ! Et me voila moi aussi à me poser des questions sur mes papillotes en silicone...je les ai encore utilisées aujourd'hui !!! ou pourrait-on se renseigner ? Elles sont tellement pratiques...et jolies...

      Supprimer
    6. Je me sers de ce papier cuisson là.
      http://franchnature.com/shop/1563-accessoires-pour-la-cuisine-papier-de-cuisson-parchemin-certifie-fsc---if-you-care.html
      J'ai les mêmes papillotes que toi Mastrad, je m'en sers.
      Si tu trouves des renseignements sur le silicone, je suis preneuse, je n'ai rien compris sur plusieurs sites.

      Supprimer
    7. Merci Domino....je continue à chercher pour le silicone...pas grand chose jusque là....je continuerai demain....
      Bonne nuit...

      Supprimer
    8. Voila effectivement une enquête très intéressante à mener : arriver à démêler le vrai du faux et mettre le doigt sur tous ces produits de mauvaise qualité qu'il y a sur le marché.

      Supprimer
    9. Je vais ajouter le lien du papier parchemin dans notre panier à provisions : ça peut servir.
      Merci Domino !

      Supprimer

Imprimer