image accueil

Venez et poussez la porte, la serrure n'a jamais fonctionné alors on a jeté la clé.
Un sourire en humant les fumets d'un plat qui mijote.
Un sourire encore à la vue d'une belle assiette que vous allez déguster.
L'esquisse d'un sourire, léger et doux. Celui qu'il sera si agréable que vous vous adressiez, en regardant votre silhouette dans le miroir.
Avançons ensemble, à la rencontre des indices glycémiques bas.


Voulez-vous visiter ?

- Le vestibule, où l'on reçoit de nouvelles amies qui viennent nous rejoindre

- Le salon, endroit idéal pour les papotages en tout genre

- La bibliothèque, dont les étagères se chargent petit à petit d'infos pour nous aider dans notre quête du bien-être

- La véranda, lieu de notre rendez-vous mensuel pour faire le point du mois écoulé

- Le fournil, tenu de main de maître par notre reine de la boulange

- Le dressing, pour être belle en toutes circonstances

- Un petit tour aussi dans l’atelier créatif

Sans oublier l'incontournable : toutes nos recettes de cuisine, toutes nos idées de menus, pour manger bon, sain, équilibré,
en faisant du bien à notre corps, et dedans et dehors, avec des indices glycémiques bas !
Venez vous balader, fouiner, humer, échanger : on est bien dans notre maison... qui est la vôtre aussi !
Car ensemble, c'est plus facile !

dimanche 22 décembre 2013

Conte de Noël : Des roses pour Noël


                                                               Photo du blog roserosae.centerblog.net


A quelques jours de Noël, c'était l'effervescence au marché.
L'animation fébrile des préparatifs était omniprésente et les guirlandes décorant les comptoirs tremblotaient sous l'agitation ambiante.
Je connais ce marché par cœur, ainsi que tous ses commerçants, dont beaucoup sont devenus des amis.
Aussi ai-je été étonnée de découvrir ce petit bonhomme, avec sa charrette à bras, comme celle des marchandes de quatre saisons d'antan.
En fait, il paraissait aussi vieux que sa charrette toute vermoulue cet homme !
Il vendait des roses. Drôle d'idée pour Noël...
Je me suis approchée, curieuse.
Les fleurs étaient disposées dans des seaux. Il n'avait que cela à vendre.
De jolies roses ceci dit.
Des roses... comment dire... surprenantes...
... D'une couleur indéfinissable... blanche de prime abord, mais plus on regardait vers le coeur et plus la tonalité changeait en un pastel délicat, léger, comme pailleté.
Une couleur apaisante. Un parfum aérien.
J'ai poussé un profond soupir, incontrôlé. Un soupir qui m'a donné l'impression d'évacuer mes soucis. Je me suis sentie apaisée.
Quelle étrange impression.
Ces fleurs n'y étaient pour rien mais j'ai eu envie de prolonger ce doux moment, alors j'ai acheté un gros bouquet de ses roses à ce marchand ambulant que je voyais pour la première fois.
Il m'a tendu mon bouquet et j'ai surpris son regard malicieux sous ses sourcils en broussaille.

En quittant le marché, je rencontrai une dame que je connaissais car nous fréquentions les même commerçants. Je l'ai saluée et voyant son sourire triste et sa petite mine, je lui demandai de ses nouvelles.
"Oh je vais bien, me dit-elle, c'est juste que je viens de recevoir un appel de ma fille qui devait passer les fêtes avec nous. Elle ne pourra pas venir. Du travail en retard et puis elle compte partir à la neige. Alors j'en suis triste et mon mari sera déçu aussi lorsqu'il apprendra la nouvelle. Cela fait si longtemps qu'on ne l'a pas vue... Internet a du bon mais quand même, on aurait tant aimé l'avoir un peu avec nous..."

Que répondre ? Que dire pour soulager cette tristesse ?...
Un peu désemparée, je lui tendis mon bouquet de roses.
"Tenez, lui dis-je, c'est peu de chose mais j'espère que ces fleurs égayeront vos fêtes de fin d'année. Joyeux Noël madame !"

Le jour du réveillon, je suis retournée au marché afin d'effectuer mes derniers achats pour mon menu de fête.
Chemin faisant, je comptais bien acheter un autre bouquet de roses au petit marchand de la dernière fois. Allez savoir pourquoi, le souvenir de ces fleurs ne m'avait pas quitté et j'avais très envie d'en mettre un peu partout dans ma maison.
Je me suis donc rendue à l'endroit où il se trouvait l'autre fois. Mais il n'était pas là.
N'étant pas un habitué, on avait dû le changer de place. Mais non. J'ai eu beau faire toutes les allées, il n'était pas là.
"Bonjour ", entendis-je derrière moi.
Je me suis retournée. C'était la dame que j'avais rencontrée la dernière fois.
Elle était tout sourire !

"Comme je suis contente de vous rencontrer, me dit-elle ! Figurez-vous que trois jours après notre rencontre, notre fille nous a appelé : elle arrive ce soir ! Nous passerons Noël avec elle ! Que nous sommes heureux !
- Je l'imagine sans peine !
- Il faut que je vous dise... mais promettez-moi de ne pas rire surtout ?
- Et bien non, pourquoi le ferais-je ?
- Parce que ce que je vais vous raconter est étrange... Vous souvenez-vous de ces roses que vous m'avez offertes ?
- Oui, oui, bien sûr.
- Et bien, vous me croirez si vous voulez, mais à l'instant où je les ai mises dans un vase en rentrant, c'est comme si l'atmosphère de la maison s'en était trouvé changée.
J'ai poussé un profond soupir et je me suis sentie mieux, en paix.
C'est fou non ?!!
- Ce sont donc des roses magiques, lui répondis-je en souriant.
- Ah mais on n'en est pas loin ! Même mon mari, plutôt bougon, s'est remis à siffloter... cela faisait si longtemps !
Et vous savez quoi ? Du coup, nous nous sommes mis à discuter tous les deux : de tout, de rien... on en avait complètement perdu l'habitude... on pouvait passer des journées entières sans échanger plus de trois mots !
C'est incroyable non ?
- En effet... mais ces roses...
- Je n'en démords pas, hormis ces roses, rien de particulier n'est entré à la maison. Ce sont elles je vous dis, j'en suis persuadée. A chaque fois que je les regarde, je me sens si bien !
- Tant mieux, je suis bien contente pour vous. Alors donc, votre fille arrive ?!
- Ouuiiiii ! Et c'est grâce aux roses aussi !
- Ah bon ??
- En fait, je l'ai compris après coup.
Ce changement qui s'est opéré chez nous, le fait que mon mari et moi ayons repris contact en quelque sorte, cela nous a ouvert l'esprit. Nous étions trop fermés sur nous, sur nos petites vies, nos petits soucis. Rien n'était positif. On se plaignait sans cesse.
Alors dans ces conditions, je vous demande un peu comment une jeune fille, même si c'est notre fille, pouvait avoir envie de s'enfermer avec deux rabougris comme nous ?!
Elle a bien senti notre gaité au téléphone ces derniers jours. D'ailleurs elle nous a demandé plusieurs fois si tout allait bien !!
Ah, ah, ah, j'espère qu'elle n'a pas cru qu'on était pompette !!
En tout cas elle arrive tout à l'heure et cette nouvelle nous comble de joie !
Bon, il faut que je file : j'ai plein de choses à faire avant son arrivée et je ne suis pas en avance !
Joyeux Noël et mille mercis pour les roses !"

Je suis restée dubitative après cette conversation... des roses au pouvoir bien étrange... Mais après tout, on peut s'attendre à tout pendant Noël !
Quel dommage que ce marchand soit introuvable...

Je suis rentrée à la maison.
A la maison ABC.
J'ai ouvert la boîte aux lettres.
Et devinez ce qu'elle contenait ??!!!!
La boîte en était pleine !!

J'y ai déposé ce conte.

Comme ces roses, cultivons notre bonheur.
Prenons-en soin : il s'entretient chaque jour.

Joyeuses fêtes !

10 commentaires:

  1. Merci DOG pour ce joli conte, et oui il faut cultiver tous les jours les joies de la vie, bien les apprécier, le bonheur se cultive comme les roses et personne ne sait de quoi demain sera fait, alors apprécions notre vie à sa juste valeur !!!!

    Je me prépare pour partir demain jusqu'après Noël, je ne serai pas très présente alors je vous souhaite un très Joyeux Noël à toutes et toute mon affection à celles et ceux qui sont dans la peine ou la tristesse !!!!
    Bises ♥♥ ♥♥ ♥♥ ♥♥ ♥♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Passe de belles fêtes de Noël à la neige Sylvie et profites-en bien !

      Supprimer
    2. Oui merci DOG et bonnes fêtes de Noël aussi pour toi !

      Supprimer
    3. ✾◕ ‿ ◕✾ ,

      ♥♥♥

      Supprimer
  2. Merci pour ce cadeau, Dog....le plaisir de faire plaisir....de donner, de partager....une main tendue, un sourire...le geste associé à la parole est bien plus fort que les présents les plus couteux....notre maison est un havre de paix, nous y avons partagé beaucoup de confidences....ce qui rend nos liens plus forts...nous voilà apaisées, Que ces fêtes de fin d'année vous apporte aussi beaucoup de chaleur, de convivialité et d'amour...que vos peines et vos chagrins se dissipent pendant quelques jours....
    Merci Sylvie, passe un Joyeux Noël,
    belle journée à vous mes chères amies, ♥♥♥

    RépondreSupprimer
  3. Un joli conte dans l'esprit de Noël, j'aime !
    Merci Dog, et bonne journée à toutes...

    RépondreSupprimer
  4. C'est avec une petite larme à l'oeil que je te dis merci Dog pour ce joli conte de Noël....
    Joyeux Noël à toi et à toutes les amies de l'accueillante maison ABC

    RépondreSupprimer
  5. Et bon dimanche à toutes...soleil sur St-Nazaire...

    RépondreSupprimer
  6. Merci Dog pour ce joli bouquet de fleur!
    J'en respire l'odeur apaisante....

    Joyeux Noêl Sylvie et à vous Tous ❤

    RépondreSupprimer
  7. Oh que c'est beau, j'adore quand tu racontes Dog...c'est très très touchant, merci...
    Joyeux Noël à tous et vous souhaite plein de bonheur en famille, entre amis,et tout simplement avec son mari ou son épouse
    ce sera le cas pour moi..Bisous à tous ❤

    RépondreSupprimer

Imprimer