image accueil

Venez et poussez la porte, la serrure n'a jamais fonctionné alors on a jeté la clé.
Un sourire en humant les fumets d'un plat qui mijote.
Un sourire encore à la vue d'une belle assiette que vous allez déguster.
L'esquisse d'un sourire, léger et doux. Celui qu'il sera si agréable que vous vous adressiez, en regardant votre silhouette dans le miroir.
Avançons ensemble, à la rencontre des indices glycémiques bas.


Voulez-vous visiter ?

- Le vestibule, où l'on reçoit de nouvelles amies qui viennent nous rejoindre

- Le salon, endroit idéal pour les papotages en tout genre

- La bibliothèque, dont les étagères se chargent petit à petit d'infos pour nous aider dans notre quête du bien-être

- La véranda, lieu de notre rendez-vous mensuel pour faire le point du mois écoulé

- Le fournil, tenu de main de maître par notre reine de la boulange

- Le dressing, pour être belle en toutes circonstances

- Un petit tour aussi dans l’atelier créatif

Sans oublier l'incontournable : toutes nos recettes de cuisine, toutes nos idées de menus, pour manger bon, sain, équilibré,
en faisant du bien à notre corps, et dedans et dehors, avec des indices glycémiques bas !
Venez vous balader, fouiner, humer, échanger : on est bien dans notre maison... qui est la vôtre aussi !
Car ensemble, c'est plus facile !

mercredi 27 novembre 2013

Langues de bois


Je ressors une petite histoire de derrière les fagots ! ☺

                                                    Photo http://www.photo-paysage.com
 
 
« Quel bouleau nous avons à nous débarrasser de toutes nos feuilles !
- Thuya dit vieille tige ! Un vrai travail à la chêne
- Mais pas si vite… frêne, on a encore le temps !!
- Oui mais sans toutes ces feuilles, on peuplier facilement sous les bourrasques. Et j’aimerais mieux éviter de finir en rondins…
- Hêtre ou ne pas être…
- C’est vrai que l’hiver est cyprès… j’en tremble déjà !
- Moi je trouve que ça a son charme : on se repose…
- Espérons qu’on ne sera pas à nouveau noyer comme l’an passé avec les crues de la rivière, j’avais les racines trempées !
- Houx ! Quel pessimiste ! »
« - Ah vous me faites rire avec vos effeuillages les caduques ! On dirait un dessin au fusain ! »
« - Ne la ramène pas trop toi l’épicea car ça risque de sentir le sapin par ici dans pas longtemps ! Tu peux te moquer de nos branches toutes nues mais toi, tu parles d’un sort : être enguirlandé de paillettes avec des boules de toutes les couleurs à tes branches…
Finir drag queen… c’est-y pas malheureux ! »

8 commentaires:

  1. pleine de "charme", cette petite histoire.... ,) !
    ♥♥♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une bouffée d'air frais ce joli dialogue!

      Supprimer
  2. J'adore!! plein d'humour et de charme et surtout la fin! héhééééééééééé
    Merci ma Dog...♥♥

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. Coucou Raybane, Si tu veux me joindre tu demande à Dog mon adresse d'accord :-)
      Gros bisou

      Supprimer
  4. salut Dog, salut les filles
    Dog, quelle plume!! tu devrais écrire un livre..à moins que tu ne l'es déjà fait...
    bises à toutes
    ici 1° ce matin, alors restez au chaud si vous le pouvez

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis en train justement Danielle : j'écris un livre avec vous !

      Supprimer
  5. Bravo Dog comme d'habitude tu nous enchantes avec tes écrits, merci encore.

    RépondreSupprimer

Imprimer