image accueil

Venez et poussez la porte, la serrure n'a jamais fonctionné alors on a jeté la clé.
Un sourire en humant les fumets d'un plat qui mijote.
Un sourire encore à la vue d'une belle assiette que vous allez déguster.
L'esquisse d'un sourire, léger et doux. Celui qu'il sera si agréable que vous vous adressiez, en regardant votre silhouette dans le miroir.
Avançons ensemble, à la rencontre des indices glycémiques bas.


Voulez-vous visiter ?

- Le vestibule, où l'on reçoit de nouvelles amies qui viennent nous rejoindre

- Le salon, endroit idéal pour les papotages en tout genre

- La bibliothèque, dont les étagères se chargent petit à petit d'infos pour nous aider dans notre quête du bien-être

- La véranda, lieu de notre rendez-vous mensuel pour faire le point du mois écoulé

- Le fournil, tenu de main de maître par notre reine de la boulange

- Le dressing, pour être belle en toutes circonstances

- Un petit tour aussi dans l’atelier créatif

Sans oublier l'incontournable : toutes nos recettes de cuisine, toutes nos idées de menus, pour manger bon, sain, équilibré,
en faisant du bien à notre corps, et dedans et dehors, avec des indices glycémiques bas !
Venez vous balader, fouiner, humer, échanger : on est bien dans notre maison... qui est la vôtre aussi !
Car ensemble, c'est plus facile !

samedi 16 novembre 2013

Boulettes de poisson sur compotée de tomates citronnée (IG bas)


Un plat de poisson qui change de l’ordinaire.
L’association de la tomate et du citron est savoureuse.


Ingrédients pour 4 personnes
500 g de poisson type colin, cabillaud…
1 blanc d’œuf
1 cuillère à soupe de farine d’orge mondé ou autre farine PL (soja pour les personnes sensibles au gluten)
2 cuillères à soupe de coriandre hachée (surgelée pour moi)
300 g environ de quartiers de tomates surgelés (j’ai trouvé chez Picard des cubes de tomates à l’italienne qui sont très bien)
1 oignon émincé (surgelé de préférence)
1 gousse d’ail
1 cuillère à café de fructose (si les tomates le nécessitent)
1 citron non traité
Sel, poivre


Préparation
Hachez le poisson cru finement puis mélangez avec le blanc d’œuf, la coriandre hachée, la farine, sel et poivre. 


Il faut que ce soit bien assaisonné.
Confectionnez des boulettes de la taille d’une grosse noix.


Mettez l’oignon surgelé à fondre doucement dans une poêle, puis ajoutez les tomates, sel, poivre et du zeste de citron râpé fin (goûtez au fur et à mesure de la cuisson pour doser).


Laissez mijoter doucement pour que ça compote, vous ajouterez un peu de fructose si vos tomates sont trop acides (je n’en ai pas eu besoin). 

Disposez alors les boulettes de poisson sur les tomates, couvrez et laissez mijoter à feu doux une vingtaine de minutes en retournant à mi-cuisson.

C’est prêt.



14 commentaires:

  1. Voilà le genre de préparation que j'affectionne. Je rajoute toujours un peu de bicarbonate de soude pour enlever l'acidité des tomates et de ce fait l'ajout de fructose est inutile.
    Je vais bientôt faire ce plat, j'ai tous les ingrédients nécessaires!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec les cubes de tomates que j'ai trouvé chez Picard, nul besoin d'ajouter du sucre, c'est vraiment très bien.

      Supprimer
  2. super recette, pas compliquée, j'ai la chance d'avoir toujours du bon poisson en direct du bateau, des tomates de mon jardin au congèl, pour la prochaine fois, c'est mon repas!

    RépondreSupprimer
  3. Cette recette me semble délicieuse.
    Petites questions:

    1) Pourquoi faut-il que l'oignon soit surgelé de préférence?
    Dois-je en couper et faire les faire congeler précédemment?

    2) Pour les tomates, est-ce que les tomates en conserve en dés sont équivalents?

    3) Avant de mettre le poisson dans les tomates, tu fais réduire de combien, ou compoter combien de temps?

    merci à l'avance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je choisis de mettre de l'oignon surgelé car en fondant il rend un peu d'eau, ce qui évite de mettre du gras, mais c'est juste une suggestion.

      Tu peux bien sûr utiliser des tomates en conserve, elles seront un peu plus liquides que celles qui sont surgelées ce qui voudra dire qu'il faudra faire réduire un peu plus longtemps.

      La durée de "compotage" est variable selon les tomates utilisées : il faut que tu aies une texture bien réduite et épaisse. C'est pour cela que je trouve que les dés de tomates surgelés sont bien adaptés pour cette recette.

      Supprimer
    2. Si parfois cela peut aider je n'utilise pas d'oignon surgelé. Au lieu d'huile je met un peu d'eau jusqu'à tendreté, transparence, légèrement rôti bien la cuisson que je désire.

      Supprimer
  4. Est ce que si j'accompagne ce plat d'un risotto de lentilles vertes (recette abc) ça irait avec ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, pourquoi pas... ça fera une combinaison copieuse mais intéressante.

      Supprimer
  5. Effectivement ça change de l'ordinaire....elle me plait beaucoup cette recette de poisson !!! ben oui !!! je ne m'arrête pas que sur les desserts !!!! ☺
    Bonne soirée à toutes !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai testé dernièrement cette sauce tomate citronnée avec un saumon sauvage grillé, c'était parfait !
      A tenter avec différents poissons ou fruits de mer...

      Supprimer

Imprimer